Infodroit
Publié le 29 Juin 2017 à 20h43 - 32 clics

Ce qu'a changé la loi MAPTAM envers les communes

Après de nombreuses modifications au cours de son passage dans les chambres parlementaires, la loi MAPTAM (Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles) livre ses nouveautés sur l’intercommunalité. Ces différentes mesures apportent en effets de nombreux changements envers les communes.

Création de plusieurs organes

En termes de changements apportés par la loi MAPTAM au niveau de l’intercommunalité, on peut retenir le rétablissement et la création de certains organes. Supprimée le 16 décembre 2010, la Clause des compétences générales des collectivités fait son retour. Elle confère au conseil régional ou communal le pouvoir de statuer sur les sujets pour lesquels il se trouve saisit.

La nouvelle loi fait naitre un nouvel organe, la Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP), qui aura entre autre la possibilité de débattre sur des avis émanant des compétences générales. On peut aussi la création de la Métropole Grand Paris, une entité intercommunalité qui comprendra entre autre Paris, les départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne, et certains d’Île-de-France. Les compétences de ce regroupement sont grandes à l’heure actuelle, mais restent cependant canalisées afin de ne pas empiéter sur celles des communes qui ne lui sont pas rattachées.

Des nouvelles dispositions prises

Outre certains organes nouveaux qui ont pu voir le jour, la Loi MATPAM apporte également des dispositions nouvelles. Dans ces réformes de l’intercommunalité, chaque région ou regroupement aura désormais la responsabilité de gérer, tout ou une partie des fonds délégués par l’Europe pour les causes bien définies.

Ces nouvelles dispositions de l’intercommunalité dans les régions renforcent le rôle de chaque commune dans la gestion de ses espaces aquatiques, ainsi que le fonctionnement d’une police du stationnement. Autre fait, les communes devraient s’engager désormais avec plus d’application dans la gestion des affaires sociales, celles de l’environnement de manière générale. Il reste cependant à préciser que ceci n’est qu’un aperçu, et de nombreux autres points constituent cette loi.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 30 Juin 2017Pourquoi et comment refuser un héritage ?29 clics
  2. 20 Mars 2017Améliorez vos compétences202 clics
  3. 8 Mai 2016Cession du droit au bail : les clauses à respecter.626 clics
  4. 28 Avril 2016Succession : comment transmettre un bien immobilier679 clics
  5. 11 Avril 2016Quels avocats à Aix en Provence et quels services ?854 clics
  6. 23 Mars 2016Une femme de loi qui a su immédiatement me séduire1271 clics
  7. 20 Mars 2016Les avocats disponibles sur internet2798 clics
  8. 18 Mars 2016Pour optimiser vos chances de gagner, adoptez ce duo d'avocat sur avignon1227 clics
  9. 16 Mars 2016Un cabinet d'avocats multi discipline1391 clics
  10. 28 Fév. 2016Voiture d'occasion : quel recours en cas de litige ?694 clics
  11. 11 Fév. 2016Le Plan d'Epargne Retraite Populaire (PERP)648 clics
  12. 11 Janv. 2016Non vous n'êtes pas obligé d'avoir un apport pour investir !766 clics
  13. 12 Déc. 2015Louer à votre ascendant sans souci !791 clics
  14. 25 Nov. 2015Brigitte Sillam vous aide à réviser vos partiels877 clics
  15. 15 Oct. 2015Une juriste renommée au barreau de paris depuis plus de 30 ans1710 clics